Sélectionner une page

C’est avec horreur que les communistes de Saint-ouen ont appris la dégradation commise au domicile privé de Mohamed Gnabaly, maire de l’Île-Saint-Denis.

Mohamed Gnabaly, comme d’autres tel que Azzedine Taïbi, Maire de Stains et de nombreux citoyen-ne-s, sont victimes depuis plusieurs mois de menaces et d’injures racistes.

Le climat délétère, que la droite et l’extrême droite ne cesse d’alimenter, est insupportable.

Le gouvernement, lui même, active les tensions, met de l’huile sur le feu et installe lui-même les fondements racistes. Nous œuvrons au côté des forces progressistes pour redonner sens en tous lieux au valeur de fraternité, d’égalité, de dignité et de respect qui fondent notre engagement.

Nous apportons tout notre soutien face à ces actes injurieux et anti republicain et dénonçons le climat de haine et de division sur lequel les auteurs de ces actes s’appuient.

Rassemblement en soutien à Mohamed Gnabaly le 14 novembre 2020 au parc départemental de l’Ile-Saint-Denis

Share This