Sélectionner une page

Déclaration de la section de Saint-Ouen du PCF

https://youtu.be/c_HwryZS19k
Déclaration de la section de Saint-Ouen du PCF

Dans la perspective des élections municipales de 2020, les communistes audoniens entendent s’engager pleinement dans la construction d’une alternative pour Saint-Ouen.

Ces derniers mois, avec le questionnaire « J’agis, je donne mon avis ! », les communistes ont pu commencer à échanger avec les Audonien.nes sur l’éducation, le logement, l’écologie, les services publics…

Des premières rencontres que nous avons menées, ressortent un mécontentement grandissant. Nombreuses et nombreux sont celles et ceux qui déclarent vouloir mettre un terme aux politiques austéritaires et anti-sociales de la majorité municipale. Une exigence de changement s’affirme plus fortement de jour en jour, en parallèle avec une demande grandissante d’union de la gauche.

Afin de s’engager rapidement et utilement pour le devenir des citoyens de Saint-Ouen, les communistes ont désigné Emilie Lecroq, cheffe de file, pour l’élection municipale.

Emilie Lecroq, 37 ans, conseillère municipale d’opposition face à William Delannoy depuis 2014, portera la voix et les propositions des communistes en vue de l’élection municipale à venir, et participera avec eux à construire un projet avec la population de notre ville.

Par cette désignation, les communistes s’engagent pleinement pour la construction d’un rassemblement de la diversité des forces de gauche qu’elles soient politiques, syndicales, associatives ou citoyennes. Les communistes s’engagent ouvertement, convaincus que l’union et le rassemblement ne peuvent se réaliser que sur des objectifs communs établis dans la transparence, constituant une véritable garantie tant pour l’avenir de Saint-Ouen que pour la réussite du travail unitaire et solidaire de la future majorité.

Redonner du sens et une dynamique à la solidarité, au vivre ensemble, construire du commun est à la fois indispensable et tout à fait réalisable. Saint-Ouen dispose encore, malgré les efforts du maire, d’une vie associative sociale, culturelle et sportive forte et d’un haut potentiel de mobilisation citoyenne.

Pour valoriser cette richesse, il faut mettre un terme aux choix politiques libéraux de cette municipalité qui redoute la démocratie, qui tente d’étouffer toute expression et réalisation citoyennes, qui cultive l’individualisme et le chacun pour soi.

Ensemble, élaborons une autre conception de la gestion d’une ville, pour faire de Saint-Ouen une cité solidaire aux portes Paris, une municipalité qui développe les services publics pour répondre aux besoins de tous à chaque étape de la vie, une ville qui mette en œuvre la transition écologique pour répondre aux défis environnementaux, une ville qui impulse une renaissance démocratique.

Dès maintenant, les communistes veulent contribuer à bâtir une union forte autour d’un projet commun pour réaliser une autre politique pour l’avenir des Audoniennes et des Audoniens et invitent chacune et chacun à y contribuer.

C’est notamment le sens de la consultation lancée qui est disponible sur le site www.pcfsaintouen.fr

Share This